AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skylar U. Paxton
Skylar U. Paxton
Sexy avec ton bronzage agricole.Sexy avec ton bronzage agricole.

◊ bouteilles à la mer : 438
◊ début des vacances : 10/03/2013
◊ ton âge : 24
◊ ton adresse : 210, bird's street
◊ avatar (+ crédits) : ed sheeran, by moneyhoney

damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b Empty
MessageSujet: damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b   damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b EmptyDim 9 Juin - 20:52


they're taking my breath away, fall completely under your spell

C’était probablement un des moments de l’année que préférait Sky. L’hiver s’installait à Straddie, si l’on pouvait appeler cela l’hiver, et l’agréable brise fraiche qui lui caressait la nuque semblait être le signal de départ des touristes. Par conséquent, cela signifiait moins de boulot et plus de temps pour faire ce qu’il avait envie de faire. Cela signifiait aussi un peu de tranquillité; moins de gens qui couraient partout dans les rues, ce qui était en général le calvaire des endroits touristiques. Ce dimanche après-midi était d’ailleurs plus calme, l’air de Straddie résonnait d’une certaine paix et le rouquin avait bien l’intention d’en profiter. Cette journée-là, il avait congé et il avait l’intention de ne rien faire du tout et il considérait sa mission atteinte, alors qu’il était étendu sur le bord du lac et qu’il sentait le sommeil le gagner doucement.

Il s’était réveillé ce matin-là aux aurores, comme il semblait de plus en plus en prendre l’habitude, alors qu’il s’habituait à vivre avec ses deux nouveaux colocataires. Lentement, mais sûrement, il se faisait à ne pas vivre seul. Par contre, autant il réussissait à les supporter, autant il savait bien que s’il avait envie de ne rien faire, ce n’était pas forcément le meilleur endroit. Il s’était donc retrouvé à errer la majeure partie de sa matinée à travers les rues de Straddie et à prendre un déjeuner au café, avant de marcher vers le lac. Cette étendue d’eau était l’une de ses favorites, s’il pouvait dire, puisqu’il n’y avait jamais plus que quelques personnes. Il était assez difficile d’accès pour en décourager la majorité des baigneurs, mais cela suffisait plutôt à Sky pour l’encourager à s’y diriger. Cette journée-là était parfaite pour la passer près de l’eau. L’air était agréable, la température suffisamment confortable pour qu’il se contente bien d’un t-shirt et il sût qu’il avait choisi le bon endroit la seconde où il s’étendit près du lac et ferma les yeux.

Il passa probablement une heure ainsi, son portable était fermé et il n’y avait que deux adolescents l’autre côté du lac, c’était ce qu’on pouvait appeler un après-midi parfait pour Sky. Il laissa ses pensées vagabonder, ses écouteurs accrochés à ses oreilles diffusaient leur musique et le ciel laissait passer quelques nuages entre ses mailles bleues. Son regard se perdit dans le ciel et, sans le vouloir, l’image d’une certaine blonde dont les yeux étaient la même couleur que ce ciel lui vint à l’esprit. Il pensa à leurs quelques rencontres et l’idée de la revoir passa avant qu’il ne revienne à lui-même. À quoi il pensait ? Il considérait déjà avoir franchi une limite, alors qu’il l’avait revu plusieurs fois, mais aller jusqu’à l’inviter, c’était dépasser un infini de limites. Il ferma les yeux à nouveau et soupira, tentant vainement d’effacer le puzzle que le sourire de cette Brooklynn était de ses pensées. Ce serait stupide de l’inviter, ce serait une erreur de la voir aujourd’hui, pensa-t’il, alors qu’il caressait malgré lui l'idée, ses doigts entourant son portable. Contre tout, il reprit vite ses esprits et revint à lui-même. Il lâcha son portable et soupira; décidément, il venait de gâcher son après-midi. Il allait se lever, lorsqu'il entendit une voix, sa voix, et il serra les poings. Quel genre de chance il avait.
Revenir en haut Aller en bas
https://loveiseasy.forumactif.org/t37-sup-on-se-defonce-trois-cen
Brooklynn A. Marverick
Brooklynn A. Marverick
Tout nu et tout (pas) bronzé.Tout nu et tout (pas) bronzé.

◊ bouteilles à la mer : 23
◊ début des vacances : 05/06/2013
◊ ton âge : 25
◊ avatar (+ crédits) : Freya AWESOME AND SEXY Mavor (+ Tumblr)

damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b Empty
MessageSujet: Re: damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b   damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b EmptyLun 10 Juin - 13:49


D'abord l'automne, avant l'hiver, comme le veut en règle général en crescendo les quatre saisons. Mais cela dépendait bien évidemment de l'emplacement de son pays. Certains peuvent faire très froid toute une année et avoir que très rarement du soleil, d'autres ne connaissent pas ce temps et n'a même jamais vu un seul flocon de neige de leur vie. Puis, il y en a qui respecte parfaitement bien, les durées des quatre saisons et connaissent très bien la chaleur, comme la froideur.

Après avoir entretenue son corps par un footing et quelques appareils de sports aussi bien abdominal que pour ses fessiers, Brook revint exténuée dans son manoir où comme à son habitude : personne ne l'attendait. Un père et une belle-mère absent pour fêter leur anniversaire de mariage, un demi-frère en pension la semaine, elle devait se contenter de la présence des femmes de ménages et des personnes qui étaient à son service de jour comme de nuit. Comme toujours, elle ne démontra aucune nostalgie de voir un jour ce manoir plein, faisant, se comportant comme si de rien était.
    - Mademoiselle est enfin rentrée ! Un certain Rob voudrait que vous le ra.. Sans même prendre le temps de l'écouter, Brook lui lança sa serviette de sport à la figure, soupirant en montant les étages jusqu'à sa chambre.
    - Plus tard, Jane. Plus tard !
Celle-ci ne rétorqua rien suite à l'ignorance de la sulfureuse blonde, sachant pertinemment que l'image qu'elle lui démontrer à cet instant, n'était qu'une simple façade. Oh ça oui, Jane se rappelait parfaitement bien le jour où sa jeune maîtresse de maison l'avait aidée à soigner son petit fils de la varicelle en l'invitant chez elle pour qu'elle puisse garder l'oeil sur lui, lorsqu'elle travaille et prendre le relais de cette grand-mère s'il le faut lorsqu'elle était complètement exténuée. Brook n'était pas méchante, elle ne savait juste pas comment se comporter comme il le fallait. Normal, me direz-vous lorsqu'une personne n'a jamais reçue l'ordre de qui que ce soit plus jeune.

Une fois douchée, maquillée, présentable. Brook avait décider de faire un tour au lac de l'île. C'était ce qu'elle faisait souvent dans ses rares moments de solitudes... Heureusement qu'ils étaient rares d'ailleurs. Comme si se retrouver seule dans un grand manoir vide ne lui était pas assez suffisant déjà.



Très vite, ses pensées se tourna sur ce jeune rouquin qu'elle avait discrètement invitée dans plusieurs soirées, par l'intermédiaire de ces amis en commun. Elle se demandait bien comment arrivait-il à vivre ainsi pleinement sa solitude ? Brook n'y arrivait pas. Voilà, pourquoi elle avait besoin de toute cette popularité, cette apparence parfaite, ce copain parfait, ce titre du plus beaux couples du lycée. Mh.. Peut-être qu'il en avait strictement rien à faire d'être entouré ou pas ? Peut-être que les gens le rejeté suite à son agressivité ? Avec le peu qu'elle savait de cet individu inconnu, elle ne pouvait pas trop le juger. Et puis.. ? Qui elle est pour le faire ? Mise à part peut-être la " B. Marverick " la reine des commérages ? Son défis était simple et clair : percer le mystère de ce rouquin. Elle savait qu'il était intéressant, mais.. C'est juste qu'il ne le démontrer pas. Par peur ? Par crainte ? Mh.. Peut-être, qui sait ? Ses pensées se stoppèrent aussitôt à la vue du lac scintillant par les maigres lueurs du soleils, le ciel semblait être bleu océan sur cette partie là du lac. C'est docilement, que Brooklynn marchait vers une zone plus éclairé, plus éclatant jusqu'à apercevoir..
    - Oh tiens, le rouquin.. Marmonnait-elle discrètement à elle-même avant de lui faire signe de la main au loin et d'interpeller son nom dans un cri enjouée.
Bien entendu, son image de fille parfaite, enjouée et dynamique avait repris le dessus sur sa nostalgie, sa solitude. Cette partie là était destinée uniquement à elle, isolée, sans spectateur pour se réjouir de cela. Sans attendre, elle partie le retrouver, se croupissant en tailleur sur ces genoux à ses côtés. Son visage s'inclina légèrement en avant afin de se retrouver à quelques mètres du sien, il semblait contrarié..
    - Comment est-ce que tu vas ? Lui demandait-elle en se décidant de passer outre. Elle savait qu'il allait certainement la rejeté et elle s'était mentalement préparée.
Revenir en haut Aller en bas
https://loveiseasy.forumactif.org/t338-b-marverick-s-life-il-ne-f
Skylar U. Paxton
Skylar U. Paxton
Sexy avec ton bronzage agricole.Sexy avec ton bronzage agricole.

◊ bouteilles à la mer : 438
◊ début des vacances : 10/03/2013
◊ ton âge : 24
◊ ton adresse : 210, bird's street
◊ avatar (+ crédits) : ed sheeran, by moneyhoney

damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b Empty
MessageSujet: Re: damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b   damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b EmptySam 15 Juin - 23:12


they're taking my breath away, fall completely under your spell

Franchement, la seconde où son nom lui était venu à l’esprit, il avait sût qu’il était foutu. Une fois qu’il pensait à une personne, il semblait que quelqu’un quelque part s’arrangeait pour que cette dite personne se retrouve quelques minutes plus tard exactement à l’endroit où il était. Bien sûr, en laissant ses pensées divaguées vers la blondie, il ne fut pas plus surpris que cela d’entendre son nom d’un ton qui lui semblait faussement enjoué. Il n’était pas non plus stupide, cette fille ne pouvait pas être toujours aussi heureuse et parfaite, elle jouait simplement très bien la comédie. Étant lui-même, il n’avait pas envie plus que cela de pousser sa recherche. Qu’elle porte un masque si ça lui chante, franchement, qu’est-ce qu’il en avait à faire ? Il n’était pas le psychologue personnel de tous les habitants du village et encore moins de ceux qui ne voulaient probablement pas qu’on se mêle de leurs affaires, pensa-t’il en se relevant sur ses avant-bras. Il observa Brooklynn qui, bien sûr, s’accroupît suffisamment près de lui pour qu’elle entre de plein grès dans son espace personnel. Il haussa les sourcils. Elle était toujours aussi parfaite qu’à son habitude, pensa-t’il en observant sa tenue. Impeccable. Il aurait parié qu’elle ne connaissait pas un jour sans passer au moins une heure sur son apparence. Il soupira en poussant son regard vers le ciel. Quels étaient les chances que la fille qui réussisse à l’intéresser soit aussi superficielle et semble être à première vue tout ce qu’il déteste ? Ah oui, très élevé, vu la malchance qui le poursuivait depuis sa naissance.

« Comment est-ce que tu vas ? » demanda-t’elle. Il plongea son regard dans le sien. Ses yeux étaient de la couleur de l’océan et il était toujours choqué par la pureté de cette couleur. C’était comme s’il plongeait, une impression qui le rassurerait s’il se le permettait. Il détacha son regard et marmonna sa réponse. « J’avais envie d’être seul. » Il s’imagina qu’elle comprendrait le message, mais, d’un autre côté, il espéra que non. Et il se détesta aussitôt pour espérer. Il observa ses mains et se laissa tomber sur son dos à nouveau. Il détestait les conversations inutiles que les gens semblaient se croire obliger de faire pour faire taire le silence. Il appréciait le silence. Pourquoi le cacher ? Pourquoi devait-il forcément avoir l’impression que le silence était étrange ? Ce n’était pas lui qui était étrange, c’était l’interlocuteur qui l’était. Il soupira et regarda la blonde. « Comment une fille comme toi peut s’être retrouvé ici ? » demanda-t’il en haussant un sourcil. La question lui avait échappé, sa curiosité prenant le dessus. Il aimait essayer de deviner comment était les gens et il n’avait pas encore saisi Brooklynn. Elle était la dernière personne qu’il aurait imaginé venir près d’un lac dans ses temps libres. En même temps, il ne la connaissait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
https://loveiseasy.forumactif.org/t37-sup-on-se-defonce-trois-cen
Brooklynn A. Marverick
Brooklynn A. Marverick
Tout nu et tout (pas) bronzé.Tout nu et tout (pas) bronzé.

◊ bouteilles à la mer : 23
◊ début des vacances : 05/06/2013
◊ ton âge : 25
◊ avatar (+ crédits) : Freya AWESOME AND SEXY Mavor (+ Tumblr)

damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b Empty
MessageSujet: Re: damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b   damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b EmptyVen 21 Juin - 18:06


  • " - J’avais envie d’être seul. "

Avait-il rétorquer suite à sa question qui n'avait autre arrière penser que courtoisie. Fidèle à lui-même, Skylar fut toujours aussi " chaleureux " lorsqu'il s'adressait à autrui. Peu importe, cela amusait intérieurement Brooklynn, elle savait qu'il ne pouvait pas toujours être ainsi, enfin.. C'est ce qu'elle pense. Tous le monde portait un masque, qu'on le veuille ou non, c'était ainsi. Et avec son " passé " ou plutôt son présent de l'être " je passe de famille d'accueil à famille d'accueil parce qu'ils me cassent tous les bonbons " cela ne devait très certainement pas être facile. Il devait se sentir aussi seul qu'elle, ça, c'était sur et certain même. Brooklynn resta un instant silencieuse, se contentant d'observer le jeune rouquin qui avait repris ces aises en s'affalant dos à l'herbe verdoyante, comme apaiser par cet endroit, qui avait pour don d'avoir le même effet sur elle d'ailleurs. Quitte à tenter le diable, Brook avait décider de ne pas " se taire " même s'il semblait clamer haut et faire qu'il avait besoin d'être seul, loin de la ville et surtout de ses habitants.

  • - J'essayerais de me faire la plus discrète possible dans ce cas.

Répondait-elle quelques secondes après sur le ton de l'innocence, portant son regard vers le lac, qui semblait tout autant l'apaiser que lui. Toujours aussi intriguée par son interlocuteur, elle contempla sans la moindre gêne chacune des traits de son visage, qu'elle scrutait avec la plus grande attention de sorte à pouvoir au moins extirper ne serais-ce qu'une seule émotion au moins : en vain. C'était étrange, en générale, les hommes avec qui elle se trouver, ne perdirent pas de temps à se " dévoiler " en un seul sourire de sa part. Enfin.. Ça serait plutôt plus pour la baratiner que se dévoiler si on prenait bien le temps de les écouter. Son regard dévala sur sa chevelure en bataille, observant avec attention les quelques brises de vent s'abattre sur celui-ci. Elle finit par s'affaler verticalement face à son être sur le ventre, croisant ces bras à plat sur l'herbe, de sorte à pourvoir ainsi siéger son visage contre et avoir une vue impeccable sur le lac.

  • " - Comment une fille comme toi peut s’être retrouvé ici ? "

Elle devait admettre que sa question l'avait prise par surprise. Que dire.. ? Elle n'allait tout de même pas " dévoiler " sa petite vie de bourgeoise face à un " parfait " inconnu, si ? Non, ce n'était pas son genre. Même ces amis les proches n'en connaissait rien. Brook resta un moment silencieuse à contempler les mouvements du lac qui semblait calme malgré quelques légères brises fraiches qui commencer à s'abattre sur ce côté de l'île, finissant par répondre.

  • - Et pourquoi pas ?

Bon, c'est vrai que ce n'était pas vraiment une réponse " ça " . Quoique.. Oui, c'était une réponse mais sous forme interrogatif.

  • - Je pourrais dire la même chose pour toi.

Ajoutait-elle dans un simple haussement d'épaule. " Est-ce donc mal de vouloir être seule un moment de sa vie ? " , voilà ce dont-elle aurait bien voulu répondre à la place de cela, mais.. Jamais elle ne l'admettrait face à quiconque.

  • - Qu'est-ce qu'un homme comme toi peut-il donc faire ici, mh ? Je pensais que tu étais le genre de personne à préférer brûler des voitures garés en épis plutôt qu'à rester affaler calmement face à un lac.

Revenir en haut Aller en bas
https://loveiseasy.forumactif.org/t338-b-marverick-s-life-il-ne-f
Contenu sponsorisé


damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b Empty
MessageSujet: Re: damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b   damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

damn your eyes, for making me wanna stay ❝ s&b

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOVE IS ZIZI. :: 
“ drinking a drop of rain ”
 :: ❝Amity Point.❞ :: ❝Kaboora❞
-